Communiqué de presse: Dix chimpanzés de la Fondation AAP en route pour lEspagne


News - Des nouvelles  |  Mercredi, 28 Octobre 2009

Bruxelles, le 28 octobre 2009 - La Fondation néerlandaise AAP, refuge européen pour primates et mammifères exotiques accueillant des animaux issus du commerce illégal, de laboratoires, de cirques, de jardins animaliers obscurs ou de particuliers, annonce le transfert exceptionnel de dix chimpanzés du refuge dAlmere situé aux Pays-Bas pour leur nouvelle propriété de 180 hectares en Espagne. Aussi deux chimpanzés belges voyageront à Villena.

Les deux singes belges qui déménageront à Villena ont logé pendant plusieurs années à Almere. Sita est remarquablement petite pour un chimpanzé femelle. Elle est originaire dun petit zoo en Belgique. Sa petite taille est probablement due à la mauvaise nourriture et la cage trop étroite dans laquelle elle a passé ses journées. Par conséquent ses jambes se sont courbées. En 1995 lorganisation des droits des animaux GAIA a pris de laction et elle a contacté AAP. En arrivant on a soulevé prudemment ses jambes qui étaient plaquées contre son ventre, pour découvrir des plaies ulcérées qui s'étaient formées entre le ventre et les jambes. Lanimal a été soigné le mieux que possible. Pourtant elle ne pourra plus jamais allonger ses jambes. Pour bouger elle utilise surtout ses bras et les barreaux de son enclos. Au début Sita était très incertaine et angoissée et elle souffrait d'attaques de colère dues à la frustration. Maintenant, c'est un animal sociable qui fonctionne à merveille dans le groupe.

DonkeyLautre singe belge, Prudence, a aussi une histoire remarquable. Une dame belge, propriétaire dun grand domaine, a adopté il y a plusieurs années deux chimpanzés bébés, Antoine et Prudence. Pendant des années elle les traitait comme ses enfants. Les singes marchaient à travers la maison complètement habillés et faisaient des tours sur des petits cyclomoteurs pour des visiteurs payants. Lorsque les deux chimpanzés ont atteint lâge adulte tout cela était fini. Le propriétaire ne comprenait pas ce comportement rebelle des chimpanzés, qui est pourtant normal en adolescence, et les deux mauvais singes ont été enfermés dans une cave. Au moment où Antoine a commencé à développer de lintérêt sexuel pour Prudence, un mur fut maçonné entre les deux chimpanzés, avec une fenêtre à un mètre et demi de hauteur. Antoine a donc appris à marcher debout afin de pouvoir regarder sa camarade de jeu. Ces animaux intelligents ont passé beaucoup dannées dans leurs propres excréments sans lumière du jour et sans aucun jouet. Personne na osé entrer, et l'enclos n'a donc jamais été nettoyé. On a nourri les animaux par un petit volet et en échange de leurs excréments ils ont reçu des bouteilles deau en plastique. Ceci a continué pendant plus de six ans. Aujourd'hui Antoine nest toujours pas capable de fonctionner en groupe à cause de son passé traumatique et il restera à Almere.

"Grace à nos excellents liens avec plusieurs abris en Belgique, comme Natuurhulpcentrum Opglabbeek, nous réussissons à aider des animaux belges aussi. Parfois il ny a plus de place à Almere et alors les animaux peuvent rester là, en attendant une place chez nous", dit David Van Gennep, Directeur de la Fondation AAP. "Dans le cas de Sita, les gens de GAIA nous ont aidé énormément. Ils connaissent les tenants et aboutissants du gouvernement belge, concernant les droits des animaux."

Primadomus

Le nouveau refuge situé à Primadomus en Espagne est une propriété de 180 hectares, localisée à 45 kilomètres à louest dAlicante, près de Villena. Ce terrain se prête particulièrement bien à lhébergement de grands groupes de singes. Le grand nombre de singes vivant dans des circonstances terribles nécessite en effet un accueil permanent et justifie ce nouveau centre. Primadomus est construit à 7,5 km au sud de Villena (30 000 habitants) dans la région espagnole dAlicante, au pied du massif de Sierra de Salinas. La ferme abandonnée se situe dans un bassin du Sierra et occupe une surface denviron 180 hectares au total, dont une grande partie restera une réserve naturelle. Les grands espaces et le climat sont particulièrement bien adaptés pour les chimpanzés.

Les premiers animaux qui déménageront vers Primadomus à partir du 29 octobre 2009 sont dix chimpanzés qui ont formé ces dernières années un groupe connu sous le nom Le groupe de Donkey. Dans un proche avenir, le nouveau site hébergera 150 animaux (70 chimpanzés et 80 autres primates) ce qui permettra à la Fondation AAP daider dautres animaux dans le centre des Pays-Bas.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir